Un total de 3 pages a été trouvé avec le mot clé WordPress.

Optimiser la rédaction pour le SEO


Introduction

Voici quelques informations pour vous permettre d'optimiser votre référencement naturel facilement.

Titre


En règle générale, on met le mot clé en premier, par exemple « Journée Internationale des Droits de l'enfant : Tribune Le Monde ». Si c’est un article sans forcément de keyword, à vous de trouver une formule courte mais punchy.

L’idée est d’avoir dès le début de la lecture du titre les informations clés, sachant d’autre part que Google peut tronquer le titre s’il est trop long.

Dans le cas d’événements, d’articles récurrents ou de billets sur une thématique précise, je rajoute [Keyword] aussi histoire d’avoir un titre plus attractif.

Permalien (slug)


C’est à cette adresse web que sera affiché votre article.

Il faut absolument le nettoyer pour qu’il soit propre. En effet, il est formé automatiquement par WordPress lorsque vous indiquez un titre : il récupère tous les mots du titre, enlève les caractères accentués et exotiques ainsi que quelques mots inutiles, les combine avec – et valide l’ensemble.

Privilégiez les permaliens courts et sans mots inutiles (mots de liaison par exemple) tout en veillant à ne pas avoir un lhistoire mais histoire (les lettres apostrophes sont par défaut collées au mot suivant).

  • Titre : Journée Internationale des Droits de l'enfant : Tribune Le Monde
  • Slug automatique : journee-internationale-droits-de-lenfant-tribune-monde

Cela ne me convient pas, cela donne des titres à rallonge et plein de mots inutiles qui allongent encore plus le lien. Privilégiez les permaliens courts et sans mots inutiles (mots de liaison par exemple) tout en veillant à ne pas avoir un lhistoire mais histoire (les lettres apostrophes sont par défaut collées au mot suivant).

- Slug modifié : journee-internationale-droits-enfant-tribune-monde

Le permalien modifié indique seulement les informations majeures de l’article et cela vaut pour tous les articles.

Contenu


Pour ce qui est rédaction :
  • Peu de gras et d’italique : à utiliser pour mettre en valeur certains éléments
  • Pas de style (couleur, alignement, taille de typographie...) : on laisse le contenu tel quel sans chercher à rajouter de la couleur ou modifier les tailles de police. C’est via le CSS qu’on réalise ces choses. En fait, cela permet surtout de différencier contenant (WordPress) et contenu (rendu textuel) de sorte que, si on veut changer de design, tout se met à jour facilement et simplement.
  • Vous pouvez utiliser l’ajout de lien (interne ou externe) dans le contenu ou encore les listes à puces.

Le reste, c’est une succession de mots.

Si votre contenu ne « rend pas bien » et qu’il s’affiche bizarrement, regardez dans le code généré (depuis l’interface WordPress, basculez sur Texte au lieu de Visuel) et vous verrez des balises. Les hX sont les titres, strong le gras, bold l’italique, a les liens. Tout le reste doit être supprimé.

Pensez à plusieurs petites choses encore.

Liens


Il est fortement conseillé de faire des liens vers d’autres articles du site.

Pour cela, cliquez sur une partie du texte qui sera l’ancre du lien puis cliquez sur le bouton lien (Insérer/modifier un lien).

Une petite fenêtre s’ouvre, cliquez sur le rouage (Options du lien) pour accéder à une fenêtre plus complète et voir tous les contenus déjà publiés dans l’ordre antéchronologique (du plus récent au plus ancien). Vous avez d’ailleurs la possibilité de faire une recherche avec un mot clé parmi tous ces contenus.

Ne cochez pas la ligne Ouvrir le lien dans un nouvel onglet (aucun intérêt) et validez en cliquant sur Ajouter un lien.

Dans l’absolu, il est bon de placer ces liens au début du texte (dans les 2/3 premières phrases) si cela est pertinent pour que les moteurs de recherche les trouvent plus facilement. Cela permet aux robots d’indexation de trouver plus rapidement l’information.

Titres internes


Utilisez les titres pour structurer votre contenu et vous encourager à rédiger un peu plus. Un minimum de deux titres est généralement attendu par contenu.

D’ailleurs, il y a une logique dans les titres en web. Un titre sera toujours avant un sous-titre et un sous-titre secondaire ne pourra jamais être seul dans une page web (il faut avant un titre et un sous-titre).

Articles


Les articles sont un contenu chaud qui a quelques particularités.

Catégories


Chaque article doit avoir une et une seule catégorie.

Ces catégories servent à classer les articles et permettre de les retrouver dans des ensembles thématiques. Autant les définir en amont, ne pas avoir de catégorie fourre-tout et s’assurer qu’elles sont toutes pertinentes.

On pourra faire les ajustements après si jamais une catégorie devient obsolète.

Étiquettes


Anciennement tags, ces étiquettes fonctionnent comme un second classement en plus des catégories. Cet élément sert surtout à créer un autre classement qui transcende les catégories. Mais il faut garder en tête que chaque nouvelle étiquette crée une nouvelle page recensant tous les articles possédant cette étiquette, autant donc le faire avec pertinence.

Evitez si possible d'utiliser les étiquettes.

Balises Meta


Les balises Meta sont des éléments destinés aux moteurs de recherche pour mieux comprendre le contenu de votre site.

image Screenshot_at_20221216_190923.png (71.0kB)
Balises Meta essentielles dans Yoast SEO

Meta title


Cette balise Meta title permet de définir un titre particulier plus parlant que Accueil ou Contact.

Pour le modifier, allez dans le bloc Yoast SEO depuis l'édition de votre contenu, en bas dans la colonne principale. Par défaut, le titre est souvent de la forme Titre de la page Séparateur Titre du site.

Vous êtes invité à le rendre plus SEO friendly, comprendre plus intéressant et pertinent.

  • Meta title par défaut : Accueil - La bergerie de Piero et Mano
  • Meta title modifiée : Fromages et Yaourts de brebis fermiers et bio dans le Rhône

Meta description


De la même manière, la balise Meta description permet de faire un résumé court de votre contenu. Ce résumé sera à indiquer dans le champ Méta description.

Écrivez jusqu’à ce que la couleur passe au vert un texte qui soit original (ne reprenez pas le début de votre article, c’est fait par défaut si la meta description est vide) et français. Cela permet surtout d’optimiser l’affichage dans les moteurs de recherche (le petit résumé affiché par les moteurs lors d'une recherche)et d’indiquer les mots clés.

  • Meta description optimisée : Découvrez les yaourts et fromages bio fermiers de Piero et Mano, une ferme autonome à Sainte-Catherine (69) engagée dans l'économie locale.

Prise en main rapide du thème Themify et son constructeur de pages


Introduction

Votre site propulsé par WordPress est basé sur le thème Ultra de Themify. Voici quelques subtilisés pour mieux gérer son utilisation au quotidien et son constructeur de pages intégré.

Contenus Pages


La majorité des pages du site a été réalisée à l’aide du builder du thème, un constructeur de pages.

Pour réaliser une nouvelle page, vous pouvez (et je vous le recommande) partir d’une page déjà publiée. Depuis le bloc Themify Builder, cliquez sur importer le contenu d’une autre page.

J’ai utilisés des configurations précises pour chaque page, rien n’a été ajouté dans le premier bloc WordPress (l'éditeur natif), tout est géré grâce au builder situé dessous nommé Themify Custom Panel.

Themify Custom Panel


Vous avez plusieurs onglets différents, le premier a été modifié pour qu’un gabarit par défaut soit commun à toutes les pages. Celui qui nous intéresse est le dernier intitulé Themify builder, autrement dit le constructeur de pages de Themify.

image Screenshot_at_20221216_191148.png (43.8kB)
Le Themify builder dans Themify Custom Panel

Themify builder et contenus


Le constructeur dispose de plusieurs éléments, voici les plus utilisés, à savoir :
  • Text : un contenu texte lambda
  • Image : l’affichage de certaines images
  • Counter : un décompte
  • Button : les boutons d’appel à l’action (CTA)
  • Link : l’affiche d’un lien avec, en arrière plan, une photo
  • Slider : un diaporama
  • Post : l’affichage des articles publiés
  • Accordion : un accordéon de contenus (FAQ)

Prise en main rapide de WordPress


Introduction

Voici votre nouveau projet qui va prendre forme et, avec lui, les envies de faire mieux qu’avant. Aussi, voici de quoi vous remettre en mémoire les bonnes pratiques web, notamment pour optimiser son référencement naturel facilement, tout en vous indiquant les manipulations à réaliser pour arriver à vos fins.

Généralités


Configuration

Commencez par configurer votre espace de travail. Vous avez une colonne de contenu principale et une autre à droite. Les affichages sont désactivables facilement et je vous encourage à le faire pour éviter d’avoir des blocs partout que vous n’avez surtout pas besoin d’utiliser.

Pour cela, allez en haut à droite dans Options de l’écran et décochez tout ce que nous n'avons pas abordé lors de la formation ou ce que vous ne comprenez pas.

Images


Pour les images, il vous faut passer par le bouton Ajouter un média.

Avant l’import dans WordPress


Mais avant ceci, assurez-vous que votre image ait un nom local correct. Par nom, j’entends le nom physique précédent l’extension.

Nom incorrect : IMAGE_3490.PNG

Ce nom ne me convient pas pour plusieurs raisons. D’une part, il ne permet pas d’identifier le contenu. D’autre part, il n’aide pas les moteurs de recherche à anticiper le contenu. Enfin, c’est impossible de s’en servir tel quel avec l’outil de recherche intégrée dans les médias, par exemple pour retrouver l'image qu'on souhaite utiliser sur un autre contenu.

Voici un exemple de nom physique correct.

Nom correct : cloud-collaboratif-mattermost.PNG

Le but est d’indiquer un nom qui soit explicite et évocateur pour tout le monde. Vous pouvez d’ailleurs tout à faire utiliser le slug (permalien) de l’article directement si vous n’avez qu’une seule image ou indiquer -1, -2, -X à la fin du nom dans le cas où il y a plusieurs images similaires et que vous ne souhaitez pas trop vous creuser la tête.

Cette étape du nom est à réaliser avant l’import directement sur votre ordinateur. C’est une modification locale avant que l’image soit téléversée sur le site et, autant vous le dire, cette étape est primordiale !

Importation dans WordPress


Ensuite, cliquez sur Ajouter un média. Vous choisissez ensuite sur votre ordinateur (Envoyer des fichiers) l’élément à incorporer puis, après téléversement, vous l’ajoutez en gardant cette configuration :
  • Titre : le titre de l’article par défaut ou quelque chose de mieux si vous avez plusieurs images
  • Légende : rien
  • Texte alternatif : la même chose que le titre de l’image (c’est le texte qui sera lu par les navigateurs de non et mal voyants, un critère de visibilité pour les contenus qui est prendre en compte par les moteurs de recherche)
  • Description : rien

Taille des images


Concernant la taille des images, il s’agit d’afficher une image qui fasse la taille du contenu généralement et, au clic s’il y a un intérêt à avoir l’image en grand, les utilisateurs pourront accéder à l’image en grande taille dans une lightbox.

Il y a donc plusieurs tailles utilisées sur le site actuellement mais vous pouvez utiliser le module Image pour indiquer une taille précise, l’outil se chargera de redimensionner l’original.

Un outil rognera chaque fois les images trop grandes (et réduira aussi leur poids pour améliorer la rapidité du site). Donc, si vous téléversez une image supérieure, pas de soucis : le site la mettra aux normes tout seul, ne perdez pas votre temps à faire du Paint. Indiquez juste un nom local propre et téléversez.

Image mise en avant


Il faut au minimum une image par article à indiquer dans l’onglet Image mise en avant. Cette image servira d’image d’illustration sur le site et sera l’image affichée sur les réseaux sociaux, elle doit donc être choisie avec soin.

Vidéos


Dans le cas de vidéo, récupérez l’URL (adresse web) de la vidéo et indiquez-là directement dans le contenu texte.

Le site convertira l’adresse en incorporant le lecteur adéquat (par exemple YouTube , Vimeo ou Dailymotion), ne passez pas par leur format embed.

Optimiser sa rédaction pour le SEO


Consultez la page dédiée Rédaction optimisée SEO pour mieux rédiger et optimiser le référencement naturel de vos contenus web.


Contenus Pages


En fonction du thème utilisé, vous avez soit Divi soit Themify d'installé. Reportez-vous aux pages dédiées pour plus d'information sur leur particularité.


Configuration


Depuis le listing des pages, on voit un classement particulier qui utilise l’ordre choisi.

Pour cela, j’ai classé les pages (0 étant l’ordre par défaut) pour avoir le même affichage que le menu principal (en ajoutant en premier la page d’accueil) pour finir par les pages annexes. Ce classement purement privé permet de mieux retrouver les éléments. Aussi, quand vous ajoutez une page, indiquez un numéro dans la case Ordre (Colonne de droite : Attributs de page).
Filtrer :  WordPress